Barracuda
flow-image

Trois mesures clés pour sécuriser Microsoft 365

Ce document est publié par Barracuda

Plus d’un million d’entreprises s’appuient aujourd’hui sur Microsoft 365, une suite d’outils de productivité et de communication, avec des fonctionnalités de messagerie, de stockage dans le cloud et de partage de documents. Microsoft Outlook et Teams sont en effet devenus quasiment incontournables en entreprise suite à la pandémie de COVID-19 et à l’adoption plus large du travail à distance.

Cependant, Microsoft 365 présente quelques défauts. Des recherches menées par la société Egress ont révélé que 85 % des entreprises qui utilisent Microsoft 365 ont connu une violation de messagerie, avec une hausse de 67 % des fuites de données par le biais de la messagerie électronique depuis mars 2020. La société IBM a quant à elle constaté un coût moyen pour une attaque par compromission de la messagerie en entreprise (BEC) s’élevant à 4,89 millions de dollars. Dès lors, une conclusion s’impose : les attaques par e-mail restent un vecteur privilégié et particulièrement lucratif.

Télécharger maintenant

box-icon-download

*champs obligatoires

Please agree to the conditions

En faisant appel à cette ressource, vous acceptez nos conditions d'utilisation. Toutes les données sont protégées par notre politique de confidentialité. Si vous avez d'autres questions, n’hesitez pas à envoyez un email à: dataprotection@headleymedia.com.

Catégories apparentées Stockage, Email, Spam, Appareils Mobiles, Stockage, Conformité, Solutions de Sécurité, Réseau, Logiciel, Applications, Stockage, Collaboration